chat expand_more
Confirmer votre langue

Vous êtes sur le point de discuter avec nous en :

Confirmer
Discuter dans une autre langue
  • Vues
  • 3
  • 4
  • 5

Chaussures Mariage

Si la quête de la robe parfaite arrive en tête lors de la préparation d’un mariage, celle des chaussures de mariage la talonne de peu. Sandale ou escarpin, dotée d’un talon ou complètement plates, le choix de sa chaussure de mariage ne se fait pas à la légère. Pourquoi ? Parce qu’en plus d’éblouir les invités (et votre âme sœur), il va aussi falloir pouvoir marcher et danser jusqu’au bout de la nuit. De là à dire que la chaussure de mariage se choisit d’abord selon son confort, il n’y a qu’un pas.

Chaussure mariage : prendre (ou pas) de la hauteur

Talons ou pas talons, telle est la question. Il va sans dire que si vous avez l’habitude de porter (et de marcher) avec des talons de 10cm toute la journée, la question ne se pose pas. Par contre, si vous faites partie du commun des mortels, des talons de 7,5cm maximum sont à privilégier. La forme des talons a également son importance. Les plus aguerries pourront se percher sans sourciller sur des talons aiguilles glamours à souhait, tandis que les plus craintives seront certainement plus à l’aise avec des talons plus épais qui apporteront à la fois confort et stabilité. Pour les futures mariées qui n’ont pas l’habitude des talons mais qui souhaitent tout de même prendre de la hauteur, rien n’empêche de se diriger vers des modèles compensés. Envie de faire fi des conventions et d’assumer entièrement son côté décalé ? Dans ce cas, une jolie paire de sneakers, à l’image de notre modèle Willow et ses velcros à paillettes, viendra apporter une touche d’originalité.

Dans tous les cas, mieux vaut porter ses chaussures de mariage avant la cérémonie, en les portant à la maison par exemple quelques semaines auparavant. Un bon moyen de « faire » la chaussure de mariage à son pied et d’être totalement à l’aise le jour J.

Comment choisir ses chaussures de mariage pour femme ?

Sans surprise, après le confort, le choix de la robe va déterminer celui de ses chaussures de mariage. Premier conseil : si votre robe de mariée est longue et tombe sous les chevilles, il sera peut-être plus judicieux d’opter pour des chaussures de mariage pour femme qui ne comportent pas de perles ou de strass qui pourraient abîmer le bas de la robe.

Même si cela semble évident, il est toujours bon de le rappeler : le moment de l’année où vous vous mariez a aussi toute son importance, surtout si vos pieds ont tendance à gonfler en été. Dans ce cas, il sera peut-être judicieux de ne pas craquer pour des escarpins avec des lanières. Côté coloris, pourquoi ne pas craquer pour des chaussures de mariage à paillettes ? Car, oui, le jour de son mariage, on a le droit de briller de mille feux et de se prendre pour une princesse. Exit les 50 nuances d’ivoire et de blanc et à vous le glitter. Si le côté pailleté vous effraie, regardez du côté des chaussures de mariage en cuir irisé doré ou argenté. De quoi ajouter encore un peu plus de lumière à votre tenue de mariée.

Chaussure de mariage : le choix de Bobbies

Nous avons vu que le confort était très important. Chez Bobbies nous avons choisi d’y associer l’esthétisme. Car peu importe le choix de la robe, les chaussures seront forcément visibles à un moment donné. Le secret étant de trouver une paire de chaussures de mariage pour femme qui s’accorde parfaitement avec l’ensemble de votre tenue. Par exemple, nos sandales à talons Holly à paillettes seront parfaites et tiendront à vos pieds pour danser jusqu’au petit matin. Avec leur look pailleté, nos escarpins Maya apporteront un brin d’originalité à votre tenue de mariage.