La Fabrication

Dessinés à Paris, fabriqués au Portugal, les souliers féeriques de Jean-Bobby font l'objet d'une centaine d'opérations manuelles avant d'atterrir dans leur joli nid orange. Nous vous livrons tout sur les différentes étapes de leur fabrication !
Le design
La création des collections se décompose en deux saisons : Printemps/Été et Automne/Hiver. Chaque année, notre bureau de style parisien imagine des souliers toujours plus originaux, pétillants, confortables et innovants. Soutenus par leur équipe de stylistes, Alexis Maugey et Antoine Bolze, les deux créateurs de Bobbies, s’attachent à renouveler leurs collections tout en restant profondément attachés à l’ADN de la marque : des coupes fines et épurées et une multitude de couleurs éclatantes déclinées sur des cuirs merveilleux.
La magie de Paris les inspire depuis 7 ans et encourage leurs souliers à se faire de plus en plus audacieux : les escarpins, bottes à talons et boots fourrées ont ainsi fait leur nid récemment parmi les dernières gammes Bobbies. Leur collection permanente, quant à elle, fait la part belle aux mocassins à picots colorés de saison en saison.
Les cuirs
Les cuirs Bobbies sont sélectionnés avec soin dans les meilleures tanneries italiennes, espagnoles et portugaises. Leur provenance dépend du savoir-faire de chaque tannerie : ainsi, les daims et cuirs lamés viennent principalement d'Italie, réputée pour ses magnifiques peaux veloutées, et le nubuck est sélectionné au Portugal auprès d'un tanneur d'exception. Bobbies travaille notamment avec la tannerie italienne Conceria Zabri dont le cuir est obtenu dans le plus grand respect des normes environnementales.
La qualité des cuirs dépend avant tout d’excellentes conditions d’élevage, assurées jour après jour par nos fournisseurs. La peau récupérée est tannée pendant plusieurs semaines pour être transformée en cuir. Nos tanneurs trient les cuirs ainsi obtenus avec la plus grande attention, en repérant les éventuels défauts. Le cuir est ensuite longuement hydraté jusqu’à devenir particulièrement souple et résistant. Le niveau de rigidité est contrôlé tout au long du processus, afin d'éviter tout inconfort. Enfin, il est poncé par notre expert pour parfaire son grain. Ce procédé de fabrication permet au cuir de se patiner avec le temps et donc d’embellir vos souliers naturellement.
Toutes les opérations nécessaires à la confection des souliers sont réalisées au Portugal dans nos usines de São João da Madeira près de Porto. Une région réputée dans le monde entier pour son savoir-faire dans la chaussure !
Le montage
Chez l’homme, nos artisans réalisent plusieurs types de cousus : le cousu Blake, utilisé pour notre gamme premium habituelle, et le cousu Goodyear, utilisé pour notre ligne bottier. Chez la femme, c’est la soudure qui est privilégiée pour une résistance vérifiable sur le long terme.
Le cousu Blake permet d’obtenir des souliers plus souples et aux formes fines chères au cœur de Jean-Bobby. Il s'agit d'un cousu simple, mais robuste ! Le cousu Goodyear est plus complexe mais très apprécié pour son élégance et souvent utilisé pour les chaussures de costume. Il s’agit d’un cousu très solide et résistant, exigeant un savoir-faire remarquable. Ce cousu est réalisé sous gravure avec une couture petits points finie à la roulette. Il offre la possibilité de faire ressemeler vos souliers autant de fois que vous le souhaiterez. Associé à nos cuirs aux patines inédites, il résistera à toutes vos folies !
Les semelles
La fabrication de semelles souples et résistantes exige la maîtrise d'un savoir-faire artisanal. Le cuir utilisé pour les semelles, appelé croupon, doit être suffisamment épais pour empêcher toute forme d'usure prématurée. Il diffère nettement du cuir employé pour la tige des chaussures, bien qu'il provienne également du cuir de vachette.
Notre artisan portugais Silva découpe des plaques de cuir de la dimension de chaque modèle à l’aide d’un emporte-pièces pour les transformer en semelles. Il y creuse ensuite des rainures permettant de coudre la semelle aux souliers, et y ajoute une trépointe. Elle offre une touche esthétique et une protection supplémentaire au soulier, notamment en terme de résistance à l'eau. Le logo et la pointure sont alors poinçonnés à chaud sous la semelle. Ce processus lent et minutieux garantit une qualité optimale aux souliers Bobbies.
Pour ses talons, Jean-Bobby privilégie le demi-talon en caoutchouc injecté pour garantir une parfaite adhérence au sol. Il utilise également sur certains modèles des patins en caoutchouc injecté pour prolonger la durée de vie de vos souliers.